La consommation d'une climatisation réversible

Publié le : 07/06/2019 16:43:32
Catégories : Fonctionnement

Consommation d’une climatisation réversible

Avec les enjeux actuels qu’ils soient environnementaux ou écologiques, la question à propos de la consommation des climatisations réversibles est de plus en plus récurrente et à juste titre !

En effet le chauffage et la climatisation dans une maison sont des postes importants de dépenses et il est conseillé d’anticiper ces dernières pour éviter les mauvaises surprises à la fin du mois.

Calculer la consommation de sa clim réversible

Le calcul de consommation d’une climatisation est en vérité assez simple grâce aux nombreuses informations fournies par les marques de climatiseurs aujourd’hui.

Pour réaliser ce calcul, il vous suffit de prendre comme base la puissance du compresseur de la clim qui est généralement exprimée en kWh (kilowatt-heure). A cette valeur il faut ensuite multiplier l’estimation du nombre d’heures pendant lesquelles l’appareil fonctionnera.

Vous n’aurez ensuite qu’à multiplier cette valeur par le coût au kWh de votre fournisseur d’électricité pour obtenir le coût de la consommation de votre climatisation réversible.

Exemple d’un calcul de consommation d’une clim

Si vous possédez une climatisation réversible Daikin par exemple avec une puissance de 5 kW et que vous habitez dans le sud de la France, une région chaude en été et moyennement froide en hiver.  On estime que votre climatisation réversible va tourner pendant environ 60 jours complets dans l’année, soit un total de 1440 heures. Si on prend comme coût du kWh 0,14€ on arrive à un coût annuel de 5 x 1440 x 0,14 soit un total de 1008 €.

Bien sûr les estimations de cet exemple sont très approximatives et de nombreux facteurs vont influer sur la consommation de votre climatisation réversible, c’est que nous allons voir à présent.

Comment optimiser la consommation de sa climatisation réversible ?

classe energetique climatisation

Pour mieux profiter de votre climatisation à long terme et pour optimiser l’investissement de cette dernière, vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour bien choisir cette dernière.

  • Soyez sûr qu’une climatisation réversible mono split est le bon choix et qu’il ne faut pas investir dans une clim multi split ou dans une climatisation gainable
  • Choisissez correctement la puissance de votre climatiseur en fonction de la surface à refroidir / réchauffer en n’oubliant pas de prendre en compte la hauteur du plafond
  • Opter plutôt pour une climatisation avec une classe énergétique de B minimum
  • N’utilisez pas votre clim à n’importe quel moment, un courant d’air ou un léger pull sont plus écologiques qu’un climatiseur allumé
  • Ne négligez pas l’entretien de votre climatiseur, un filtre encrassé peut entrainer une hausse très importante de la consommation
  • Pensez à installer votre climatiseur dans une zone dégagée et sans trop de chaleur.

La consommation de votre climatiseur ne dépend ainsi pas seulement de l’appareil lui-même vous l’aurez compris. Et les différents facteurs que nous venons de présenter auront une influence importante sur les économies potentielles que vous pourrez réaliser.

Les économies que vous permet une climatisation réversible

économie d'énergie d'une climatisation

Même si elle n’a pas toujours cette réputation, la climatisation réversible est en vérité un moyen de chauffage économe lorsqu’elle est utilisée à bon escient bien entendu. A noter cependant qu’on parle toujours de chauffage d’appoint et qu’une clim réversible ne se substitut que très rarement à un vrai système de chauffage.

Ici aussi le calcul d’économie est assez simple grâce à la notation de la classe énergétique obligatoire en Europe.

Si par exemple vous possédez une climatisation réversible Mitsubishi de classe A+ avec un rapport de puissance en chaud de 4,40. Cela veut dire qu’avec 1 kWh d’énergie électrique votre climatiseur réversible produit environ 4,40 kWh de chaleur c’est-à-dire 15,84 MJ (mégajoule, unité souvent utilisée également).

À titre indicatif ce rapport de consommation / puissance représente une économie d’environ 50% par rapport à un chauffage au fioul et plus de 70% par rapport à un chauffage électrique classique !

Conclusion

La consommation d’une climatisation réversible se calcule finalement assez facilement vous l’aurez compris, mais elle peut également être influencée par de nombreux facteurs liés ou non à la machine que vous choisirez.

N’oubliez pas que si le fait d’acheter une climatisation réversible pas cher peut avoir du sens à court terme, il ne faut pas oublier l’amortissement de cette dernière sur le long terme et sur les économies qu’elle vous permettra de réaliser.

 

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire